St Tronc-Bangkok Même Combat

28 décembre 2007

Aurevoir Thaïlande, Bonjour Marseille

Voila, ça y est, l'heure du retour en France a sonné.
Après quatre mois passés en Thaïlande pour mon échange universitaire à l'université de Thamassat de Bangkok, il est temps pour Titi de revenir faire rhalla en France.

Une expérience qui vous marque au fer rouge et qui vous fait voir les choses un peu différemment...
Le pays de Buddha a des vertus que je ne soupçonnais pas.
Avant ces quatre mois, la Thaïlande et moi avons toujours entretenu des rapports particuliers: on se craignait, on se regardait en chien de faïence, on n'osait pas faire un pas l'un vers l'autre.
Aujourd'hui, tout ça est balayé, on a appris à se connaître, on a beaucoup ri ensemble, on a galéré aussi, parfois je lui en ai voulu à mort mais jamais plus que quelques heures...
Elle m'a montré ses plus beaux temples, m'a fait goûté ses meilleurs mets, m'a emmené sur les plus belles plages et m'a présenté ses plus belles copines...
Je te dis merci Thaïlande. Merci et à Bientôt.

Posté par thibaud_delellis à 10:31 - Commentaires [3] - Permalien [#]


14 décembre 2007

Koh Samet

Bon ben voila, on va pas tourner autour du pot, je m'excuse par avance des images qui pourront choquer les plus sensibles d'entre vous.
(Je rappelle aux mauvaises langues que je suis ici en échange universitaire, alors au lieu de vous dire que je ne branle rien en Thaïlande, dîtes vous plutôt que j'ai eu une force mentale hors du commun pour concilier la fac et la débauche pendant un mois avec Zidéric Zédeil et Sakis Rouvas.)

IMGP3167IMGP3165IMGP3166

La vidéo, c'est cadeau. Personne n'a pu la voir en entier pour le moment. Elle fait trop mal.

Koh Samet
Video sent by thibaud_delellis

Posté par thibaud_delellis à 11:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 novembre 2007

Mais où t'y étais? On t'a cherché partout....

Le strass, les paillettes, les lettres d'amours, les flashs et ma gueule en couverture de OK podium.... C'en était trop, j'ai disjoncté, j'avoue je me suis pris au jeu. Ce blog a changé ma vie et j'ai eu l'impression de devenir quelqu'un d'important. Aujourd'hui je veux vous dire que je ne suis pas un héros, faut pas croire ce que disent les journaux. Alors voilà, un moment j'ai pensé faire une chanson pour raconter tout ça, mais on m'a dit qu'un gars l'avait déja fait... Alors j'ai décidé de rentrer en contact avec des personnes qui avaient vécu la même chose que moi et c'est comme ça que j'ai rencontré des types formidables tels que Phillipe Vasseur (José d'Hélène et les garçons), Steven et Quentin (du Groupe Alliage) ou encore Aziz (du Loft 1) et ça m'a fait du bien de parler avec des vrais gens de la vraie vie. Ils m'ont compris et ils m'ont tous dit :" Hey man, tu peux pas arrêter ton blog comme ça man. Tu vas remonter la pente, man, et montre leur à tous que tu vaux mieux que ça. Fais le pour toi, mec, fais le pour nous, mec."

Alors voila, flashback sue ces dernières semaine.

Chapitre Premier: quand Harry rencontre Sally. (1 month ago)

La venue de mes parents en Thaïlande devait être un grand moment de retrouvailles et ce fut le cas...On s'est vraiment régalé mais avec le recul je me dis que c'est peut être à ce moment que mon cerveau a vrillé. Explications en images...

IMGP2989IMGP3119IMGP3126
Mon père, ce héros qui voulait rester incognito en Thaïlande. Déguisé du début à la fin..

IMGP3116IMGP3008IMGP2929
Et ma mère, véritable déesse qui s'est pris pour Buddha le temps du voyage.

IMGP3125IMGP3111IMGP3037
Alors on a bu pour oublier et on a posé comme si de rien n'était mais au fond,
tout au fond de mon coeur, ça faisait mal de voir mes parents comme ça...


Prochain chapitre: l'arrivée conjointe et fatale du Québécquois et de freddy Mercury à Bangkok.

Posté par thibaud_delellis à 19:33 - Commentaires [8] - Permalien [#]

30 octobre 2007

Ko Tao, ça veut dire kiffe la life en thaï

Il est de ces endroits de rêve où l'on se verrait bien passer sa vie à siroter des cocktails, les doigts de pied en éventail, en se faisant dorer la pilule comme un petit lézard, et ne rien faire, juste kiffer...
Ko Tao est l'un de ses lieux magiques où on prend le temps de faire les choses.
On se lève avec le bruit des vagues, on pique une tête de bon matin avant d'aller se régaler d'un petit déjeuner allongé à la romaine au resto d'à côté. On joue aux cartes, on va se baigner, on sirote une binouze, on s'offre un petit pancake au nutella.
18h!!!!!!! Déja, je suis à la bourre, c'est l'heure d'aller me faire masser... Thaï massage, ou oil massage, un plaisir divin, pratiqué cependant ,messieurs, par une mémé thaïlandaise de 70 ans. On peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre et niquer la fermière!!!
Après cette heure de détente qui t'a mis tous les sens en éveil, rien de mieux qu'une bonne viande ou un poisson au barbecue.
Puis vient le temps de passer aux choses sérieuses, à Ko Tao, tout se passe au Lotus, c'est un peu la Maro de Ko Tao... Spectacle pyrotechnique tous les soirs avec les beaux gosses de l'île qui font des bolas en feu. Les mecs, ils sont là, ils font les beaux torse nu avec leur ficelle et leur petites boules en feu, genre c'est dangereux..Ouuuhhh Super Whaaaa c'est beau.Pfffffff!!!
Musique R'nB pour danser comme un chaud gars et bons morceaux de rock pour chanter tous ensemble sur la plage.
Bucket de Sex on the Beach pour arroser tout ça, le bucket étant ni plus ni moins qu'un seau avec des pailles rempli de la potion de Panoramix notre druide.
Et c'est à partir de ce moment là que tu ne te souviens plus de rien...C'est pas grave tu te réveilleras demain et ça recommencera.. Un rêve je vous dis!!

Thailande_3___229Thailande_3___231Thailande_3___224

Thailande_3_009Thailande_3_002Thailande_3_017

Thailande_3_015Thailande_3_025Thailande_3_020

Thailande_3___310Thailande_3___304Thailande_3___303Thailande_3___308

Thailande_3___305Thailande_3___281Thailande_3___277Thailande_3___316

Ko_Tao___Kancha_088Thailande_3___238Ko_Tao___Kancha_054
Dédicace à Didier de Perpignan, appelé aussi Niagara man, pas besoin d'explication,
matez juste la photo de plus près.
Dédicace à mon parc auto: les 4 plus belles filles que la Thaïlande ait eu la chance d'accueillir.Miss u girls.
Les filles, je vous dirais combien vous me devez chacune pour le compliment, vous pouvez me régler par chèque ou par virement. Vous êtes bien aimables.

Posté par thibaud_delellis à 11:58 - Commentaires [9] - Permalien [#]

19 octobre 2007

Rambo IV

Ca y est, on part de Sukhothai en minibus pour 3 heures de route vers Mae Sot, ville située à la frontière birmane, réputée pour ces camps de réfugiés birmans, ses trafics de drogue et humains. Alors que l'on n'est pas sorti du pays on passe un barrage de police où tous nos passeports sont vérifiés. Le décor est planté et ce n'est que le début. Fumer une cigarette devient un acte risqué dans ces contrées lointaines, le spectre de Michaël Blanc pointe le bout de son nez...
On arrive finalement tous les quatre à Mae Sot, au milieu d'un marché de nuit, où personne ne parle anglais. En cherchant une guesthouse pour passer la nuit, on finit par rentrer dans l'hopital pour demander notre chemin. Branle bas de combat pour aider ces jeunes farangs perdus... L'infirmière en chef qui parle deux mots d'anglais (Yes et No) nous guide sur son scooter jusqu'à la rue principale. On est sauvés, on trouve notre hôtel après 20 minutes de galère quand même. Il est tard, tout est fermé dans la cité fantôme, quelques chips, hot dog et Singha en guise de festin. C'est l'anniversiare de Camille en plus. On fait péter des Pringles pour l'occasion, c'est fête!!
Le lendemain, on se renseigne pour les treks vers Umphang. On part vers 10h en pick up grand luxe pour 3h de route. Une horreur!!! On traverse la forêt sur une route vallonnée, tiraillée,encombrée d'énormes troncs d'arbres, où quelques pick up finissent dans le ravin...
On comprend bien que le trek a d'ores et déja commencé, ça va se jouer au mental, il faut qu'on se le mette dans la tête.
13h- On arrive à Umphang, où Coco un thaïlandais qui parle un bon anglais nous accueille en tant que guide pour les trois prochains jours.
Un repas bienvenu nous attend. On avale tout ça, on se met en tenue, on met toutes nos affaires dans deux sacs pour la marche. On a tout, le mosquito repellent, les filles ont l'anti-palu, moi j'ai mon couteau suisse (5 centimètres de long). On est partis pour 3 heures de canöe.

Thailande_2_146Thailande_2_149Thailande_2_153
20h Arrivée à Mae Sot, perdus de nuit, une infirmière en mob à notre secours.

Thailande_2_255Thailande_2_353Thailande_2_412
3 heures de route pour rallier Umphang: On a croisé 3 des 7 nains, un village cannibale
et les tortues ninjas en moto poursuivis par Schreder...

Thailande_2_176Thailande_2_159Thailande_2_356
3h de raft sur une rivière in the middle of the jungle... C'est parti!!

Thailande___Le_Nord_Caca_449Thailande___Le_Nord_Caca_454Thailande___Le_Nord_Caca_469
Des paysages merveilleux et des créatures de rêve au rendez vous...

     Thailande___Le_Nord_Caca_471     Thailande___Le_Nord_Caca_453     Thailande___Le_Nord_Caca_451
Et au milieu coule une rivière...enfin ici les truites ont laissé place aux iguanes.

Thailande_2_191   Thailande_2_182   Thailande_2_190
On saute du raft pour 3 heures de marche. Pantalon rentré dans les chaussettes
pour feinter les moustiques et couteau suisse éguisé pour faire peur aux tigres.

   Thailande_2_210     Thailande___Le_Nord_Caca_498     Thailande___Le_Nord_Caca_507
Arrivée au camp la veille en pleine nuit. Lendemain départ pour les chutes
Thailande___Le_Nord_Caca_522Thailande___Le_Nord_Caca_517Thailande_2_377
Allez-y, kiffez, ça me fait plaisir...

Thailande___Le_Nord_Caca_538Thailande___Le_Nord_Caca_537Thailande___Le_Nord_Caca_539
En route pour le village karen: franchissement d'obstacles, c'est un peu Intervilles

Thailande___Le_Nord_Caca_531Thailande___Le_Nord_Caca_548Thailande___Le_Nord_Caca_544
On marche, on pose, on mange des mandarines, c'est la folie quoi!!!

Thailande_2_231Thailande___Le_Nord_Caca_561Thailande___Le_Nord_Caca_579Thailande___Le_Nord_Caca_566
Arrivée au village et binouzes bien méritées avec Mowgli en guest..


Thailande___Le_Nord_Caca_555Thailande___Le_Nord_Caca_559Thailande___Le_Nord_Caca_557
Arrivée au village où des mémés accourent pour se moquer de nous...

Thailande___Le_Nord_Caca_595Thailande___Le_Nord_Caca_588Thailande___Le_Nord_Caca_598
Tu veux quoi de plus?: Un 7Eleven, trois belettes et de la volaille. Je m'installe!!

Thailande_2_237   Thailande_2_240   Thailande_2_236
Traversée de la jungle à dos d'éléphant durant 3h. Assez de temps pour tout
tenter avec Nathy: mes meilleurs blagues, un peu de boudage, et des bisous..

Thailande___Le_Nord_Caca_602Thailande___Le_Nord_Caca_612Thailande___Le_Nord_Caca_614
Macha ou la femme qui parlait à l'oreille des éléphants.

Thailande___Le_Nord_Caca_618Thailande___Le_Nord_Caca_617Thailande___Le_Nord_Caca_619
Voila on l'a fait, on a réussi à survivre de ce périple dans la jungle.
C'est la tête pleine de souvenirs que l'on se dirige maintenant vers les îles avec l'arrivée de Chachou en prime.


Trek
Video sent by thibaud_delellis


Trek au mental
Video sent by thibaud_delellis

Posté par thibaud_delellis à 11:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]


09 octobre 2007

Sur la route du Tour

Mes amis,

Après cette superbe étape à Ayutthaya, c'est la non moins somptueuse cité de Sukhothaï que nous nous apprêtons à rejoindre avec Machouille.
Après une soirée bien arrosée en boîte sur BKK au RCA (rdv de la jeunesse thaï branchée qui se la joue gangsta américain...imaginez une boîte remplie de sosies des Tragédie), je rejoins Macha à 11h le lendemain à la gare routière pour chopper un bus (6 heures de trajet) qui nous amènera à Sukothaï.
C'est donc la gueule enfarinée et le foie en crise noire que je monte dans ce bus somme toute confortable pour le voyage. Un voyage sans rien de bien fou fou si ce n'est les derniers 200 kilomètres que j'ai eu l'honneur de passer à côté d'un ladyboy plus costaud que moi qui a choisi le siège d'à côté pour se repoudrer le nez...

Arrivée à Sukhothaï, on retrouve Camilla et Nathy qui redescendent de Chang Maï où elles ont trekké comme des dingues.
Le lendemain, on se rend donc à la vieille cité de Sukhothaï et c'est une fois de plus 2 bonnes heures de vélo qui nous attendent. Mais que c'est agréable, les cheveux au vent, je me sens un peu comme la chèvre de Mr. Seguin lorsqu'elle gambade dans l'herbe et goûte à la liberté.
Un trip d'une journée puisque ça y est c'est décidé, le soir on partira pour Mae Sot, lieu de départ de trek dans la jungle. Les fameuses chutes d'eau d'Umphang. Le voilà notre objectif. Fuck le palu, fuck les tigres et les serpents, fuck la jungle ,on est des fous, on fonce. Ce sera la suite de l'aventure.

Thailande_2_0151Cadeau_____

Départ en bus de BKK.                  Cadeau!!            La place de mon ami travelo

Thailande_2_016IMGP2937Thailande_2_018

Arrêt sur aire d'autoroute tout confort... Rock and roll!!!!!!!!!!!!!!!!!

Thailande_2_3213Thailande_2_320

Arrivée à la pension et réunion stratégique pour planifier les prochains jours.

Thailande_2_324Thailande_2_333Thailande_2_029

La cité de Sukothaï en bicyclette, façon Harley Davidson.

Thailande_2_076Thailande_2_079Thailande_2_078

      Thailande_2_342  Thailande_2_103  Thailande_2_334

Thailande_2_045Thailande_2_047Thailande_2_050

On est jeunes, on est beaux, on châle les filles pour frimer et...

         Thailande_2_051   Thailande_2_052   Thailande___Le_Nord_Caca_429

Les premières contractures se font sentir. Quelques étirements et ça repart

   Thailande_2_066  Thailande_2_341  Thailande_2_070

Une noix de coco pour reprendre des forces, enfin surtout pour la photo...

Posté par thibaud_delellis à 16:50 - Commentaires [4] - Permalien [#]

03 octobre 2007

Ayutthaya Nature

Cher(s) lecteur(s)...,

Flashback sur les trois dernières semaines.

Premier voyage avec mes drôles de dames sur Ayutthaya.
Lundi matin, je suis dans le taxi, rendez vous à la gare dans 10 minutes, trop de circulation ce matin, on avance pas et le train risque de nous passer sous le nez.
Macha et les filles sont aussi en galère dans leur taxi.
On se retrouve finalement deux minutes avant le départ du train. Départ sur les chapeaux de roue pour cette journée dans l'une des anciennes capitales thaïlandaises.

Au programme, ballade de la ville et ses temples en bicyclette, arrêt buffet sur un resto en bord de la rivière qui entoure la ville, puis départ pour un tour en bateau sur la rivière donc avec visite des temples qui se trouvent sur les berges. Une bien belle ballade, ma foi, si ce n'est l'un des temples, d'origine chinoise où l'odeur et la saleté des gens m'a fait légèrement tourné de l'oeil.
Retour en fin d'après midi avant de se diriger vers la gare.
Camille et Nathy vont prendre un train pour Chiang Mai dans le Nord tandis qu'on redescend sur Bangkok avec Macha (cours obligent).
Alors qu'on attend le train entre deux rails en pleine nuit et entouré de centaines de thaïlandais de tout âge qui ont l'air bien excités, le train arrive enfin et là, c'est un spectacle assez incroyable auxquel nous assistons.  La cohue, le boxon, la guerre pour rentrer dans le train. En effet, le train que l'on prend pour ce retour sur BKK n'a pas de place numérotées... De là à se mettre des doigts dans les yeux, se tirer les cheveux et se mordre pour être "prem's" à s'assoir, y'a une marge..
On passera donc une bonne demi heure sur les deures heures de trajet debout avant d'avoir une place.
Je pense qu'avec le recul, j'aurais peut être préféré rester debout car j'ai hérité pour voisin d'un thaïlandais de 55 kilos, âgé de 55 ans,complètement bourré qui concourrait pour le concours du mec le plus sale d'Asie (concours basé sur le niveau d'odeur et la saleté des dents) et qui a eu un coup de foudre puisqu'il m'a répété pdt 30 minutes "I love you"...

C'est donc heureux de cette superbe journée mais brisé psychologiquement par le retour que je me rentre chez moi sur Bkk. Rechargeage de batteries, un saut par la fac pour aller en cours puis on repartira dans le Nord avec Macha pour rejoindre les filles et faire un trek. A suivre.

Ayutthaya___Sept___064Ayutthaya___Sept___012IMGP2922Ayutthaya___Sept___024

Ayutthaya___Sept___027Ayutthaya___Sept___260Ayutthaya___Sept___118Ayutthaya___Sept___022

Ayutthaya___Sept___088Ayutthaya___Sept___259Ayutthaya___Sept___050Ayutthaya___Sept___237

Ayutthaya___Sept___204Ayutthaya___Sept___062Ayutthaya___Sept___257

Ayutthaya___Sept___100Ayutthaya___Sept___020Ayutthaya___Sept___097

Ayutthaya___Sept___102Ayutthaya___Sept___269Ayutthaya___Sept___265

P.S: Vous me connaissez, j'ai le goût du risque et j'aime aller au bout de l'extrême... Cete vidéo est unique. C'est un bijou, un condensé d'adrénaline qui donne une bonne leçon à Nicolas Hulot. Soyez raisonnable, les amis, n'essayez pas de reproduire mes exploits à la maison. Merci. Just Enjoy my brushing!!!


Ayutthaya Nature
Video sent by thibaud_delellis

Posté par thibaud_delellis à 22:47 - Commentaires [3] - Permalien [#]

26 septembre 2007

Turbo...

Mes amis, mes frères

Après 15 jours d'absence (et non je n'étais pas au gnouf, pas encore du moins...), je fais mon retour sur ce blog qui après avoir crée un véritable tsunami sur la planète Internet, commençait à devenir une croûte de blog pour reprendre les termes du grand Ben M., légende parmi les légendes et accessoirement parce qu'on a tendance à l'oublier, véritable dieu du sexe....
Bref, mon mois de septembre n'étant pas des plus chargés, j'en ai profité pour aller donner du plaisir aux peuplades du Nord et du Sud de la Thaïlande.

Un voyage des plus périlleux qui m'a conduit tout d'abord sur les routes d'Ayutthaya, ancienne capitale, réputée pour ces temples en plein air. Un régal, que dis-je un délice. Une virevoltante virée en bicyclette accompagnée de mes trois drôles de dames qui seront bientôt quatre ("les drôles de dames!!! Mais c'est qui?").
Puis deux jours plus tard, me voilà parti avec Macha ("Macha, mais c'est qui celle-là?") en bus pour 8h vers Sukkhothai,dans le Nord, ancienne capitale du pays également.
C'est ici que Nathy et Camille ("On veut des fotos!!!!!) nous rejoignent et qu'on décide de se rendre à Mae Sot, à la frontière Birmane pour faire un trek de trois jours dans la jungle. Triple Objectif: Primo aller voir les chutes d'eau d'Umphang (6ème du monde, et ouais mon pote alors on arrête de pouffer), Deuzio choper le paludisme en dormant dans la jungle de nuit, troizio tenter de se faire violer et bouffer par une tribu cannibale karen. Trois jours de trek dans la jungle, en canöe, à dos d'éléphant. Des cris, des pleurs, des larmes et surtout de la sueur, bcp trop de sueur. Vas trouver un Brut de Pomme bien frais comme y avait chez ma mamie quand j'étais petit en plein milieu de la jungle thaïlandaise pour te rafraîchir.
Puis c'est vers le Sud, sur ce que j'appellerais la Mecque de la plongée, la Babylone du masque et du tuba, j'ai nommé Ko Tao, que je suis allé passé 4 jours ( de rêve, je me réveille encore la nuit en hurlant Ko Tao tellement c'était bon) avec mes ladies, mes écureuils, ces 4 avions qui ont fait tomber plus d'un homme sur leur passage.
Enfin petite journée à Kanchanaburi pour aller voir la rivière Kwai et le Tiger Temple, sanctuaire dévoué à l'élevage de tigrous par les moines bouddhistes. Entre nous, je pense que quelques piquouzes de somnifères sont quand meme prodiguées à ces félins tenus en laisse au milieu de la foule pour nous permettre de faire notre photo souvenir avec eux.

Quinze jours de bonheur donc, avec mon parc auto, à qui je rends hommage dans ce post.
Un grand bravo et merci pour votre humour, votre naturel, votre sincérité, votre courage, vos sourires et bien sûr vos fesses et vos seins.

Présentation.

Ayutthaya___Sept___141

La Ferrari - Macha

Un million de chevaux sous le capot. Inarrêtable lorsqu'elle est lancée. Une fusée. Need for Speed c'est sa devise. Fana de drive test (c'est elle même qui le dit), à essayer sans plus attendre messieurs.

Ayutthaya___Sept___065

La Maserati - Camille

Réservée aux pilotes, amateurs s'abstenir... Beaucoup de caractère pour une conduite des plus sportives!!
Un modèle de collection à conduire avec lunettes de soleil et gants de cuir!!

Bangkok___Sept___066

La Limousine - Nathy

Oh my Buddha!! Alors là, messieurs, faîtes place à la tornade. De 0 à 100 en un temps record. Une véritable bombe qui te scotche sur ton siège..Adrénaline et sensations fortes garanties.

IMGP2910

La Simca 1000 - Chachou et le pilote juste pour le plaisir...

Wohwohwoh, mon pote, là tu touches à la crème de la crème du parc auto. Un compteur qui grimpe à plus de 300Km/h pour cet avion de chasse. Le must. Attache ta ceinture où tu vas te faire éjecter.

Posté par thibaud_delellis à 21:58 - Commentaires [9] - Permalien [#]

11 septembre 2007

Monstres et compagnies

Chers compagnons et compagnones,

La Thaïlande est un pays dont la culture est très riche et complexe, un pays à part plein de contradictions et de paradoxes qui le rendent si ...,si...,si...,si thaïlandais en fait. Ya qu'ici qu'on voit ça.
Bien orgueilleux et inconscient est celui qui croit pouvoir comprendre toutes les facettes de ce peuple le temps d'un voyage.
Pour ma part, je sais d'ores et déja qu'il y aura certains points sur lesquels nous ne serons jamais d'accord la Thaïlande et moi. Une histoire d'amour finalement, la Thaïlande, tu l'aimes ou tu la quittes.

Je t'aime, Moi non plus...

P.S: Cher ami, si tu veux vivre l'aventure avec encore plus de réalité et être au coeur de ton feuilletion préféré, cours chez ton marchand de journaux acheter le brumisateur d'odeurs révolutionnaires et fous toi en plein le pif en regardant ces vidéos."Une collection DelPrado"

Première Vidéo

Embarcadère de Thewet, Centre Nord de Bangkok, un matin ordinaire, température extérieure de 35°C, taux d'humidité 94%, les chutes du Niagara s'abattent sur mon visage...Un embarcadère comme il y en a des milliers sur BKK et où tu peux admirer le même spectacle.
Lorsque tu sors du taxi et que tu te diriges vers le quai, tu marches tranquilou vers l'embarcadère où t'attendent une armée de rats volants, les pigeons. Tu décides donc de prendre ton temps en marchant et là le long du quai tu observes un nombre incroyable de stands qui vendent d'énormes sacs de pain de mie.
Chouette!!!! On va se faire des croque-monsieur, que je me suis dit, avec des toastinettes Vache qui Rit Hihi!!
Walou, mon frère, le pain de mie, il est là depuis quelques décennies et il sert à nourrir les poissons monstres qu'il y a tout au bord du quai.
Spectacle incroyable, les thaï achètent ces sachets de pain 40 baths et s'amusent en attendant le bateau à les balancer à ces énormes poissons.
Arrive le moment, où tu as traversé ce petit hall et tu te retrouves donc par une chaleur insoutenable au milieu des pigeons qui t'attaquent en passant à 2 centimètres de ta tête et des poissons qui te semblent plus dangereux que des requins blancs... et tu es le seul plouk à trouver ça bizarre!


Poissons en rut
Video sent by thibaud_delellis

Deuxième vidéo

Alors que tu es finalement monté sur le bateau pour traverser la Chao Praya River, tu arrives à ton point de chute et là comme tous les 10 mètres à Bangkok des stands de bouffe t'attendent... Brochettes de poissons, riz au poisson, poissons frits... Alors après le spectacle que tu viens de voir et le nombre de mecs qui pêchent le long de la rivière si pur tu as vite compris qu'à Bangkok le poisson ça rend pas intelligent, ça rend malade.
Mais le pire, tu l'as pas encore vu, tu déambules le long des stands qu'en soudain l'un deux te paraït louche. Des grosses glacières au sol et dedans...Crapauds, Serpents, Poissons chats,Tortues (probablement Ninjas). A Table!!!!!!


Monsters
Video sent by thibaud_delellis

Posté par thibaud_delellis à 20:54 - Commentaires [9] - Permalien [#]

10 septembre 2007

Numbers

Mes chers compatriotes,

Après 11 jours et 10 nuits passés en Thaïlande, on veut des chiffres !!

Titi à Bangkok,

C’est environ 8 litres de binouzes,

C’est 4 paires de chaussettes et 12 boxers dont 4 à rayures (ceux qui font mal).

C’est 7 bars qui ont déjà fait la connaissance de mon coude et où le dancefloor a tremblé.

C’est plus de 15 temples visités et environ 1 milliards de Bouddha vus sous tous les angles.

C’est déjà plus de 3h passés dans les embouteillages aux heures de pointe.

Mais c’est aussi, 26 nausées à cause des odeurs révolutionnaires qui vous titillent dans la rue.

C’est également plus d’une centaine de sourires échangés avec les autochtones.

C’est déjà 3 sorties chez mon vieux pote Ronald qui est toujours là pour moi quand je veux pas manger du curry de rein de bœuf ou un sauté de cœur de porc.

C’est 0 pute consommée…j’irais en novembre c’est les soldes à Phuket !!!!!

C’est 18 feelings visuels avec des locales…enfin je crois.

C’est 2 cafards tués et 2 autres épargnés.

C’est déjà environ 15 taxis, 8 tuk-tuk, 4 bus, et 10 bateaux.

C’est aussi plus de 2000 baths économisés grâce à des négociations ardues.

C’est seulement 3 h de pluie diluviennes.

C’est plus de 1612 sollicitations dans la rue pour me vendre, je crois qu’on peut le dire, de la merde ( entre autres merveilles, ces fameuses grenouilles en bois qui font croa croa quand on passe le bout de bois sur leur dos, les superbes répliques de tuk-tuk en canette de coca, les non moins somptueux collier de fleurs jaunes qui puent, les incroyables briquets en forme de pénis, les toujours très utiles étoiles de ninja et couteaux de toutes formes, les délicieux jus de mandarine qu’on essaie de me faire boire de force, les hilarants t-shirts Adidash, Barbie is a bitch & co...) ou bien pour me proposer une couse en tuk-tuk lorsque le déluge s’abat sur la ville.

C’est environ 12 rats croisés de ci, delà.

C’est une Américaine (de ma résidence) checkée, branchée et ,on l’espère tous, furée dans les prochaines 48 heures.

C’est malheureusement 9 gouttes de la Chao Phraya River (rivière traversant Bangkok et dont la couleur reste un savant mélange entre le jaune pipi et le marron caca…) reçues sur le front.

C’est plus de 15 travelots croisés. On se rend pas compte mais ça fait quand même plus d’un par jour.

C’est aussi et surtout quelques bonnes centaines de kiffades entre les plats thaï de ouf, les situations que t’ya jamais vu ça, les paysages de dingues, les temples de malades, les gadjies qui font zizir et les barres de rire avec la famille, frère.

Enfin, et ça certains d’entre vous le savent déjà, c’est un nombre indéfinissable de ladies qui sont tombées comme des mouches en me voyant tout simplement.

Voilà mes amis, ce petit post pour vous donner une idée plus concrète et mesurable de mon éclatade en Thaïlande.

Sur ce, laissez la police faire son travail, dès que nous aurons de plus amples informations, soyez sûrs que vous en serez les premeirs informés...

Posté par thibaud_delellis à 20:11 - Commentaires [5] - Permalien [#]